Personnaliser ses DNS

Nous allons voir comment bien configurer ses DNS afin de rediriger un nom de domaine vers un ou plusieurs serveurs.
Sachez que DNS signifie Domain Name System (Système de Nom de Domaine) et que donc ça a un grand rapport avec le nom de domaine(&) !
Mais en quoi ?!
En tout ! C’est le DNS qui associe un nom de domaine à une adresse IP et permet d’accéder à une adresse web (comme une URL) avec un nom humainement compréhensible plutot qu’une adresse IP plutot difficile à retenir.
Le DNS permet de rediriger un nom de domaine vers une adresse IP selon le sous nom de domaine utilisé et/ou le type de service (mail ou web) et avec différentes options comme le TTL et/ou le type d’adressage IP (IPv4 ou IPv6).

Les redirections sont représentées par de simples lignes qui pour définir les paramètres sont divisées en 4 colonnes (+1 optionnelle) séparées par un espace selon le schéma:
DOMAINE TTL TYPE [PRIORITE] SERVEUR

– Le DOMAINE peut prendre plusieurs types de valeurs:
— @ représente le domaine lui même
— * représente tous les sous noms de domaine.
— une chaine de caractère précisant un sous nom de domaine (sans le nom de domaine), il est prioritaire sur *.

– Le TTL est le temps de vie des paquets circulant avec votre nom de domaine, de préférence > 300.
C’est plus exactement le temps de vie des données envoyées aux autres serveur DNS et indiquant où trouver le serveur à ce nom de domaine.
Plus il est court, plus fréquemment le serveur sera sollicité pour une mise à jour de l’adressage de ce nom de domaine.

– Le TYPE d’adressage comprend un grand nombre de valeurs (string) prédéfinies que je ne connais que peu en majorité:
— A la plus courante, sert généralement pour l’adressage vers des serveurs web, c’est l’IPv4.
— AAAA, c’est la même mais pour l’IPv6.
— CNAME spécifie qu’il s’agit d’un alias, on va donc rediriger un nom de domaine vers un autre nom de domaine. C’est le seul cas où SERVEUR est autorisé à être un nom de domaine.
— MX, pour le transport de mails. Attention apparemment, PRIORITE doit être définie.
— TXT, pour le transport de textes, c’est pour des cas particuliers.
— WKS, pour les services reconnus, je n’ai pas compris l’intérêt exact contre le type A.
— SRV, pour le transport d’informations sur les services pris en charge.
— NS, pour l’utilisation de serveurs de nom de domaine sur ce nom de domaine.
— PTR, SOA, SRV, NAPTR …qui me sont inconnus et dont on a surement rarement besoin…

– La PRIORITE est facultative et sert essentiellement pour les serveurs de mail, avec MX.

– Le SERVEUR est le serveur destinataire des requêtes correspondants aux options données, il peut prendre 2 types de valeurs:
— Une adresse IP, pour la plupart des cas.
— Un autre nom de domaine, obligatoire pour CNAME et MX. Attention, un nom de domaine doit ici finir par un « . » (point), sinon vous irez droit vers un échec critique.

Exemples:
Dans les exemples suivants, je possède le domaine mondomaine.fr et les serveurs aux adresses IP en 10.20.30.X.

Fichier de redirection DNS Explications
@ 600 A 10.20.30.1 Redirige mon nom de domaine vers mon serveur principal
* 600 CNAME mondomaine.fr. Redirige par défaut tous mes sous noms de domaine vers mon nom de domaine
chezmoi 600 A 10.20.30.2 Redirige chezmoi.mondomaine.fr vers un autre serveur.
mail 600 CNAME mon.prestatairedemail.com. Redirige mail.mondomaine.fr vers le serveur de mon prestataire de mail.
@ 600 MX 10 mail.mondomaine.fr. Redirige les emails reçus sur mondomaine.fr vers le serveur à mail.autredomaine.fr.
@ 600 MX 50 mail.autredomaine.fr. Redirige les emails reçus sur mondomaine.fr vers le serveur à mail.encoreundomaine.fr.
Facebook Profile photo
Florent

Je suis un développeur web à mon compte et je m'intéresse à beaucoup de choses en informatique...

Aucun commentaire

Poster un commentaire